A propos de moi !

Photographe en Moselle-Est et membre du Photo Caméra Club l’Objectif du Bassin Houiller

www.pcco.fr

 

Voilà plus 4 décennies que j’appuie régulièrement sur un déclencheur pour (essayer de) faire de la photo…

Mon premier appareil était un RevueFlex AC1, pas d’autofocus, ni de mesure spot ou multizone, même pas de collimateur….Par la suite je suis passé sur un Pentax ME. Le format 6*6 je l’ai découvert avec un Lubitel 2 et une cellule Leningrad 4…Après quelques bobines de film 120, un ongle tordu sur les petites molettes du Lubitel, des nuits blanches dans la chambre noire… je savais ce qu’était un diaphragme, une vitesse et la relation entre les deux…

Et aujourd’hui je me demande comment celà était possible de faire des photos sur un meeting d’athlétisme sans le suivi 3D de l’autofocus ou un samedi soir sur un concert rock lorsqu’on poussait les films noir et blanc à 1600 iso sans pouvoir aller jusqu’à 25000 iso…

De nos jours avec un boitier moderne, ce n’est pas forcément plus facile de faire de bonnes photos mais l’électronique et le traitement informatique des photos permettent des choses qu’on osait même pas imaginer…

J’utilise aujourd’hui un Nikon D4 et unNikon D800E ainsi que quelques objectifs qui vont bien avec….

Alain Groo